Liban

Liban

"Liban"

[/ultimate_position]
[VC _ column]
Depuis 2013, nous avons ouvert trois centres dans ou près de camps de réfugiés au Liban avec chacun une école et un centre pour femmes. Bien que notre principal travail dans ces centres soit de dispenser une éducation et une formation professionnelle aux réfugiés, nous fournissons également d'autres services tels que la distribution de l'aide. [/ultimate_titre]
[/vc_column]

"CENTRES

[/ultimate_titre]
Nous courons trois centres pour les réfugiés au Liban. Chaque centre dispose d'une école et d'un centre de formation pour les femmes:
 
  • Notre Centre phare de Bukra Ahla («un avenir meilleur») près du camp de Shatila à Beyrouth;
  • Un deuxième centre près des camps de réfugiés à Arsal dans la vallée de la Bekaa;
  • Un troisième centre de la colonie Ouzaï à Saida.
 
Écoles
 
Dans chacun de nos centres au Liban, nous mettons en place un programme d'éducation de rattrapage pour les jeunes réfugiés qui, autrement, manqueraient une partie essentielle de leur apprentissage précoce. Le programme vise à les préparer à des tests d'entrée dans le système scolaire public libanais.
 
Nous avons également des programmes de soutien éducatif pour les enfants plus âgés, ainsi que des séances de sensibilisation et un soutien psychologique pour les enfants et les jeunes.
 
Centres pour femmes
 
Nous exécuons des programmes de formation professionnelle et de soutien psychologique dans nos centres féminins.
 
Beaucoup de femmes qui viennent dans nos centres ont perdu un mari ou un père, et ont besoin de faire la transition difficile à devenir un soutien de famille ainsi que d'un soignant. En outre, nous offrons un soutien aux jeunes femmes qui sont vulnérables à l'enfant et au mariage précoce.
 
Nos cours sont conçus pour offrir à ces femmes, jeunes et vieux, les compétences et les outils psychologiques nécessaires pour se faire une nouvelle vie.

"autres

[/ultimate_titre]
Notre mission est d'alléger les souffrances des réfugiés qui vivent au Liban. À cette fin, nous entreprenons un certain nombre d'activités.
 
Nous suivons la formation et l'éducation fournies dans nos centres avec des séances de sensibilisation pour les mères. Ces séances de sensibilisation se concentrent sur des thèmes comme la garde d'enfants, la protection, la santé et l'hygiène. En outre, nous organisons également des visites à domicile pour mieux comprendre la situation et les besoins particuliers de chacun de nos bénéficiaires. Dans un petit nombre de cas, par exemple lorsque les réfugiés souffrent de violences dans leurs communautés et leurs foyers, nous renvoyons ces cas à des ONG appropriées.
 
Nous fournissons des vêtements aux personnes dans le besoin dans le cadre de notre campagne de 25 tonnes de l'espoir et en plus, nous fournissons de l'aide et de l'aide aux personnes les plus dans le besoin.
 
Nous organisons régulièrement des Kermes, ou des journées amusantes pour les enfants. Ceux-ci incluent des jeux mis en place par les enfants, en plus de la peinture de visage habituelle, des matchs, des spectacles de clown et ainsi de suite.
 
Nous encourageons et organisons des rencontres entre les Syriens et les citoyens libanais afin de favoriser le dialogue interculturel et l'intégration.

"Liban

[/ultimate_titre]
Nous sommes reconnaissants pour les contributions inestimables des nombreux bénévoles de nos centres de Beyrouth et d'Arsal en 2015. En 2016, nous avons lancé un nouveau programme pour les bénévoles internationaux.