Dîner avec Haïfa

9 Déc
0

Dîner avec Haïfa

LES RECETTES DE BUTHAINA

Pendant mon séjour à Saida, au Liban – en tant que bénévole avec SB, j'ai eu la chance de passer un bel après-midi chez Buthaina, apprenant quelques-uns des secrets qui font d'elle l'une des meilleures cuisinières du refuge. Comme j'étais très curieuse de la vie d'une femme aussi merveilleuse, Buthaina et moi avons essayé d'avoir une conversation pour que je puisse avoir l'opportunité de mieux la connaître : imaginez le résultat avec mon arabe très pauvre et son anglais doux…

Pour briser la glace, je lui ai posé une question idiote et j'ai eu une réponse amusante : « Buthaina, pourquoi aimes-tu tant cuisiner ? Elle a répondu : « Parce que j'aime beaucoup manger ! Mais j'aimerais aussi perdre du poids !!"

Buthaina a appris tout ce qu'elle sait sur la nourriture de sa mère. Elle est l'aînée de nombreux frères et sœurs et pour cette raison, elle a dû commencer à aider et à soutenir sa mère à l'âge de 13 ans.

Pendant les 4 mois que j'ai passés avec SB, le mercredi a toujours été mon jour préféré de la semaine de travail : l'heure du déjeuner était accueillie par l'odeur aromatique de la cuisine syrienne, suivie de Buthaina avec un immense plateau de plats succulents à la main. Elle n'est jamais restée pour le repas. Avant de nous laisser savourer la nourriture, elle se promenait dans chaque classe pour s'assurer que tout le monde était au courant que le déjeuner était servi. Bien que le déjeuner ne durait que 40 minutes maximum, elle ne revenait qu'une heure plus tard. Elle entrait dans le bureau en souriant d'une oreille à l'autre à la vue des plateaux maintenant vides, sachant que nous apprécions son incroyable cadeau.

Son plat préféré à cuisiner est le Shish Barak. Cuisiner Shish Barak la ramène à l'époque où elle était avec sa famille et surtout son père, celui qui lui a appris à le faire. Buthaina voulait le cuisiner pour nous (volontaires) mais elle ne pouvait pas, car beaucoup d'entre nous étaient végétariens. La première fois qu'elle l'a préparé, c'était pendant le Ramadan; quand elle n'était qu'avec son père et son frère. Il est courant, pendant le ramadan, de cuisiner les plats les plus particuliers de leur culture – bien sûr en grande quantité – et de partager le repas souhaité avec leurs proches.

Buthaina m'en a dit plus sur ses traditions du Ramadan car je n'y connaissais pas grand-chose.

Pendant le Ramadan, elle cuisine en grande quantité pour partager exactement les plateaux de nourriture qu'elle a partagés avec nous, avec ses voisins qui sont comme une famille pour elle. Pour elle, partager sa cuisine lui procure le plus grand plaisir. En fait, elle nourrit la moitié du nombre de personnes qui vivent au même étage qu'elle au refuge ! Elle est connue comme la cuisinière du refuge d'Ouzai - lorsqu'il y a de grandes célébrations, elle est la chef de cuisine et : enseigne à ses sous-chefs ce qu'il faut faire et comment cuisiner !

Lorsque Buthaina est venue au Liban avec sa famille en 2011, elle a dû apprendre de nouvelles recettes pour s'adapter aux traditions locales et cuisiner selon les ingrédients disponibles au Liban. Elle fait ses courses à Saida ou dans un magasin de fruits et légumes de fortune du refuge.

Cuisiner pour nous bénévoles signifiait prendre soin de nous, et c'est facile de le sentir quand on est nourri d'amour chaque semaine. Elle m'a dit qu'elle le faisait pour nous remercier de notre présence et du soutien que nous apportions à la communauté. En plus, c'est pour nous remercier du soutien que nous avons essayé de lui apporter avec une procédure de réinstallation ; elle essaie de régulariser les papiers de la famille afin de pouvoir quitter le Liban pour rejoindre son mari en Allemagne.

Elle est très reconnaissante à SB Overseas parce que les notes de ses enfants à l'école publique s'améliorent et elle apprécie également le programme d'autonomisation où elle peut interagir avec des bénévoles et utiliser l'espace sûr pour passer du temps avec ses amis. Son anglais s'améliore très vite et elle est déterminée à l'améliorer pour elle et sa famille !

SALADE

INGRÉDIENTS

  • 1 chou rouge
  • 1 chou blanc
  • 1 bouquet de menthe
  • 1 bouquet de persil
  • 5 concombres
  • 5 tomates

MÉTHODE

  • Couper tous les ingrédients en petits morceaux et mélanger dans un grand bol.
  • Ajouter le citron, l'eau et le sel avant de servir.

FOUL – Haricots

INGRÉDIENTS

  • 500g de haricots rouges (ou haricots bruns)
  • 2 gousses d'ail
  • Pétrole
  • Persil
  • Citron
  • Menthe (et menthe sèche)
  • Poivre
  • Le sel

MÉTHODE

  • Faire bouillir les haricots bruns jusqu'à ce qu'ils soient cuits et tendres. Laissez-les refroidir.
  • Dans un mélangeur, ajouter les haricots, l'ail, un peu de persil, le citron, la menthe, le sel et l'huile. 
  • Mélanger jusqu'à ce que les ingrédients soient légèrement en morceaux.
  • Goûtez et c'est prêt à servir !

KABSE – Riz au curcuma et carottes

INGRÉDIENTS

  • 500g de riz égyptien
  • 50g de margarine
  • 5 grosses cuillères d'huile de tournesol
  • 7 carottes
  • Clous de girofle
  • Poivre noir
  • Curcuma

MÉTHODE

  • Couper les carottes en petits cubes.
  • Dans une grande casserole, chauffer la margarine et l'huile.
  • Lorsque l'huile est vraiment chaude et prête, faites frire les carottes pendant 8 à 9 minutes, jusqu'à ce qu'elles ramollissent.
  • Ajoutez une cuillère à soupe de sel, des clous de girofle, du poivre noir et deux cuillères à soupe de curcuma.
  • Dans un grand bol, mettez 500g de riz et couvrez-le d'eau; mélanger et rincer.
  • Laissez-le pendant 10 minutes.
  • Lorsque les carottes ont ramolli, ajoutez de l'eau et plus de sel.
  • Lorsque l'eau bout, ajouter le riz et l'eau utilisée pour le rincer.
  • Ajouter le curcuma s'il n'est pas assez jaune - cuire pendant 30 minutes.
  • Transférez le riz dans un joli plateau et servez-le !

LABAN W TAHINE W FOUL – Haricots Bruns au Yaourt et Tahini

INGRÉDIENTS

  • 500 g de haricots bruns
  • 2 ail
  • 5 cuillères à soupe de Laban
  • 8 cuillères à soupe d'eau
  • 1 cuillères à soupe de tahini
  • Quelques feuilles de menthe sèche

MÉTHODE

  • Faire bouillir les haricots bruns jusqu'à ce qu'ils ramollissent.
  • Écraser les ails
  • Mélanger le Laban avec de l'eau
  • Mélangez tous les ingrédients ensemble et servez-les sur un plateau !

 DÎNER AVEC HAIFA

Haifa et moi étions collègues – elle avait été ma co-enseignante pendant la période que j'avais passée avec SB. La passion de Haifa est de travailler avec les enfants. Elle est engagée, passionnée, talentueuse et pleine d'imagination. Pendant que j'installais mon matériel dans la salle de classe, elle inventait un jeu ou une activité ou une séance de chant et de danse sur place. J'entrais en classe en souriant, sachant que je pouvais compter sur elle pour des idées de dernière minute pour animer la classe ou pour attirer à nouveau l'attention des élèves. Son sourire est magnétique, sa patience est sans fin. Ses yeux brillants laissent briller son âme optimiste. Je voudrais la remercier parce que j'ai appris d'elle chaque jour; non seulement comment gérer une classe de 25 petits élèves effrontés, mais aussi comment rester optimiste, réagir gentiment et être intelligent lors d'un cours chaotique. À mon avis, elle est l'enseignante parfaite et une maman merveilleuse. Ses enfants l'adorent absolument. Elle leur a définitivement inculqué de grandes valeurs - ce sont les petits humains les plus doux, les plus gentils et les plus drôles que j'ai rencontrés. Elle était et est toujours l'enseignante modèle que j'ai essayé de suivre et d'imiter lorsque j'étais avec SB. Il y a même eu des moments où j'ai pensé qu'un jour j'aurais été une maman comme elle.

Puis un jour, elle m'a invité à dîner chez elle; J'étais enthousiaste à l'idée d'imposer certaines conditions : nous passons l'après-midi à discuter de la vie (pas du travail), à partager des recettes de chacune de nos cultures et à jouer avec ses enfants. Convenu! Et ce fut le résultat…

TABOULEH

INGRÉDIENTS

  • menthe
  • Laitue Romaine
  • 3 tomates
  • Persil
  • 3 citrons
  • Huile d'olive
  • 200g de Burghul
  • Sel au goût
  • Poivre à goûter
  • Cumin
  • 1 oignon nouveau
  • Un demi-litre d'eau bouillie

MÉTHODE

  • Hacher finement le persil, l'oignon nouveau (également la partie verte), les tomates, la laitue et la menthe.
  • Mélanger les ingrédients hachés dans un bol
  • Dans un autre bol, ajouter le Burghul, le sel et le poivre. Versez un demi-litre d'eau bouillie et laissez-le pendant 15 à 20 minutes jusqu'à ce qu'il soit tendre. Égoutter l'excès de liquide.
  • Ajouter Burghul égoutté dans le bol avec les ingrédients hachés.
  • Ajouter le cumin, le sel au goût, 3 citrons pressés et l'huile d'olive.
  • Mélangez et la salade est prête à servir !

MAKLOUBE

INGRÉDIENTS

  • 2 grosses aubergines
  • 2 pommes de terre
  • Huile de tournesol
  • 300g de riz américain
  • Beurre/margarine
  • 1 oignon
  • 3 Bouillon de légumes
  • 1 kg de poulet coupé
  • Sel au goût
  • Cendrier
  • 3 morceaux de carbone
  • Un quart de gingembre
  • Mélange d'épices Baharrat au goût

MÉTHODE

  • Couper les aubergines et les pommes de terre en petits cubes et les faire revenir dans l'huile de tournesol. Quand ils sont prêts, videz l'huile.
  • Mettez le riz dans un bol pour le rincer avec un peu d'eau.
  • Dans une grande marmite, ajouter 2 oignons émincés, 3 morceaux d'ail écrasé et 3 cuillères à soupe de beurre (ou de margarine).
  • Faire sauter jusqu'à ce que l'oignon soit brun. Ajouter une partie des aubergines frites et des pommes de terre. Frit tout en veillant à ce que les gros morceaux ramollissent en une texture semblable à celle d'une purée.
  • Ajouter 4 tasses d'eau et attendre jusqu'à ébullition.
  • Ajouter le sel, les 3 bouillons de légumes, le gingembre et le mélange d'épices Baharrat.
  • Couvrez la casserole avec un couvercle et faites cuire à feu doux jusqu'à ce que le riz ait absorbé toute l'eau.
  • En attendant, préparez un cendrier propre avec 3 charbons dedans. Placez le cendrier sur la surface du riz et couvrez la marmite.
  • Laissez-le pendant 5 minutes, puis filtrez le liquide du carbone dans le riz et mélangez le tout pour avoir une saveur fumée.
  • Dans une casserole séparée, ajouter un peu d'huile et les morceaux de poulet. Lorsque l'huile est chaude, ajouter le reste des légumes frits. Laisser cuire le poulet pendant 15/20 minutes puis ajouter tout le riz dans la marmite.
  • Dans une petite poêle, faire revenir les noix de cajou dans un peu d'huile. Lorsqu'ils sont dorés, ajoutez-les au riz.

Giulia, une enseignante lointaine qui garde tous ces chers souvenirs dans son cœur

Classé dans :

Laisser un commentaire

Suivez-nous
fr_BEFrench
MENU
À l'étranger
Icône du menu de gauche