Avoir du temps loin de mes responsabilités et soucis

15 Mai
0

Avoir du temps loin de mes responsabilités et soucis

Avant notre 7e dîner annuel Iftar le 25 mai, nous partagerons notre ##SHistoiresd'Espoir écrit par les réfugiés dans nos centres au Liban.
Réservez dès maintenant votre place pour l'iftar : https://sboverseas.org/…/even…/7th-annual-iftar-dinner-2019/

English in bas

femme de 25 ans

Avant la guerre en Syrie, notre vie était formidable. Nous avions tout ce que nous pouvions demander. Mon mari travaillait dans une compagnie pétrolière et son salaire était suffisant pour nous assurer une bonne vie. Après la guerre, son entreprise a fermé et mon mari a perdu son emploi. Nous avions besoin d'argent alors il a ouvert sa propre boutique. Ensuite, Daech est entré dans notre ville et a forcé tous les garçons de 16-17 ans à les rejoindre. Le gouvernement a commencé à nous bombarder pour cibler Daech. Toutes les familles, y compris nous, ont quitté le pays. C'est vraiment dur de vivre au Liban, il n'y a pas de vie ici, tout est dur. Je suis heureuse qu'il y ait un endroit comme le centre SB parce que j'aime apprendre de nouvelles choses et avoir du temps pour moi, loin de mes responsabilités et de mes soucis. La façon dont j'élève mes enfants a changé et notre communication s'est améliorée. Je leur parle pour comprendre leurs frustrations, je n'utilise pas mes mains. Je connais maintenant l'importance de laisser mes enfants jouer, rire et faire de l'exercice.

Femme de 25 ans

Avant la guerre en Syrie, notre vie était excellente. Nous avions tout ce dont vous pouvez demander. Mon mari travaillait dans une compagnie de Pétrole et son salaire suffisait pour nous offrir une belle vie. Après la guerre, sa compagnie a fermé et mon mari a perdu son travail. Nous avions besoin d'argent, alors il a ouvert son propre magasin. Ensuite, Daech est entré dans notre ville et a obligé tous les 16-17 ans de les joindre. Toute la famille, nous inclus, ont quitté le pays. C'est difficile de vivre au Liban, il n'y a pas de vie ici, tout est difficile. Je suis heureux qu'il y ait une place au centre SB parce que j'aime apprendre de nouvelles choses et avoir un peu de temps pour moi, loin de mes responsabilités et mes inquiétudes. La façon dont j'élève mes enfants a changé et notre communication s'est améliorée. Je parle avec eux pour comprendre leurs frustrations, je n'utilise pas mes mains. Je sais maintenant combien il est important de laisser mes enfants jouer, rire et s'exercer.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
fr_BEFrench
MENU
À l'étranger
Icône du menu de gauche