SB Espoir: Vivement le weekend!

SB Espoir: Vivement le weekend!

SB Espoir: Vivement le weekend!

SB Espoir est un de nos programmes grâce auquel nous organisons des activités à destination de jeunes réfugiés[1] qui vivent dans les centres de la Croix Rouge et de Fedasil à Bruxelles. Grâce à ce programme, les jeunes participent à des activités variées, allant de la préparation des chocolats à des ateliers de réparation de vélos.

Nous nous trouvions autour de la table à l’atelier chocolat de Laurent Gerbaud en plein centre de Bruxelles où nous venions de terminer la préparation de nos tablettes de chocolat. Nous venions de vivre une expérience 100% belge. Le groupe était composé de six jeunes réfugiés, trois volontaires et Monsieur Gerbaud, le chocolatier qui nous a accueillis pour cet atelier unique. Nous avons organisé cet atelier chocolat en espérant que ce serait l’occasion de découvrir de nouveaux centres d’intérêt mais également de s’imprégner de la culture belge, en en apprenant plus sur le pays du chocolat.

« Comment pourrais-je travailler ici ? » a demandé un des garçons.

Ainsi, ce que j’ai appris à ce moment-là, c’est que ces jeunes ne sont pas seulement des « jeunes réfugiés », ce sont avant tout des adolescents comme les autres. Et comme on aurait pu s’y attendre, les leçons de vie et les expériences d’apprentissages qu’ils ont retirés de cet atelier, n’étaient pas les leçons auxquelles nous nous attendions. Il ne s’agissait pas de prime abord d’explorer des possibilités de carrière et pourtant…

Quelques minutes après, le chocolatier a repris un jeune sur la manière dont il positionnait ses amandes sur la tablette de chocolat qui n’était pas suffisamment soignée. Il a relevé la tête avec surprise et n’a pas bougé pendant un instant. Il s’est ensuite appliqué à améliorer son travail, et à faire plus attention. SB OverSeas avait organisé un atelier dont le but était de « vivre Bruxelles », mais pour ce garçon, c’était bien plus. Il s’est rendu compte que le chocolatier croyait en ses capacités et qu’il pouvait faire un bon travail. Il ne tenait alors qu’à lui de répondre à ses attentes.

10-21 Uccle2SB OverSeas avait prévu un atelier sur le chocolat, mais le résultat a largement dépassé la simple confection de friandises.

Et cela reflète parfaitement la philosophie de SB Espoir : le développement personnel passe par différentes expériences. Nous avons des valeurs fondamentales que nous avons à cœur de promouvoir au travers de nos activités: l’engagement civique, l’intégration et le développement personnel.

Pour promouvoir l’intégration ? Quoi de mieux que d’amener un groupe de « jeunes réfugiés » à un atelier de théâtre avec un groupe de « jeunes locaux », et de leur faire réaliser que la peur de la scène et les pauses maladroites ne sont pas définies par l’appartenance à un pays, une origine ou un statut juridique.

Pour promouvoir le développement personnel ? Mettez une jeune fille de quinze ans dans un baudrier et apprenez lui à évoluer sur un pont de cordes dix mètres au-dessus du sol. Apprenez-lui à être responsable de sa propre sécurité and encouragez-la à maitriser sa peur du vide.

Pour promouvoir l’engagement civique ? Essayez de donner une clé anglaise à un adolescent de dix-sept ans pendant un atelier de réparation des vélos and rassure-le sur ses compétences techniques. Dites aux jeunes que les organisateurs de l’atelier recherchent des volontaires et que leurs compétences y seraient mises en valeur.

C’est exactement ça ce que nous faisons à SB OverSeas ! Nous travaillons avec une grande équipe de volontaires enthousiastes et différents partenaires locaux (y compris des entreprises locales et d’autres organisations non-gouvernementales) afin d’organiser des activités chaque samedi et dimanche pour les mineurs non-accompagnés qui vivent dans les centres de Fedasil et de la Croix Rouge à Bruxelles. Nous voulons leur donner l’opportunité de faire un maximum d’expériences différentes, afin qu’ils puissent profiter de chaque occasion pour s’engager et s’impliquer de manière active comme tout adolescent à Bruxelles.

SB OverSeas ne peut pas planifier ce qu’ils apprendront, mais c’est toujours quelque chose de nouveau. C’est extraordinaire de voir ces jeunes se développer, apprendre et profiter de chaque opportunité qui existe pour eux à Bruxelles, et de faire partie de la découverte de leurs passions et intérêts. Ce qui s’appelait SB Weekend, s’appelle maintenant SB Espoir, et ce changement de nom reflète le changement qu’il veut promouvoir. Notre objectif est de faire en sorte que leurs weekends ne soient pas des périodes creuses, mais plutôt des moments pendant lesquels les jeunes peuvent faire des expériences, et de soutenir ces jeunes à devenir ce qu’ils ont toujours voulu être.

[1] On utilise dans cet article le terme de jeunes réfugiés pour se référer aux différents degrés de protection dont ces jeunes bénéficient, sans tenir compte de leur statut juridique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.