Photo article 3

Anniversaire : un an de progrès à Saida

A l’occasion du premier anniversaire du centre de Saida, SB OverSeas annonce la réussite de cette première année et sa volonté de renouveler et élargir les programmes à Saida en 2018.

Le centre de Saida, le dernier et plus grand projet de SB OverSeas au Liban, a ouvert il y a un an dans le foyer de Ouzai, un bâtiment inachevé et abandonné qui héberge 1500 réfugiés syriens. Environ 320 enfants sont enregistrés dans l’école de SB à Saida, la plupart desquels ont vécu à Ouzai dans des conditions de vie difficiles pendant 5 ans ou plus, sans accès régulier à l’éducation. Ces enfants et leurs familles reçoivent désormais une éducation participative et un soutien psychosocial dans le centre de SB, qui trois fois par jour, du lundi au vendredi, donne des cours adaptés au nombre d’étudiants inscrits en fonction de leurs niveau et âge.

« Nos étudiants nous ont impressionné par leur envie d’apprendre et leur progrès constant dans toutes les matières » explique Kevin Charbel, gestionnaire de projet à Saida. « Leur succès rend hommage à leur potentiel et à leur dur travail, à la détermination et au talent de notre personnel et des volontaires, à l’appui de la communauté de Ouzai et à l’aide de nos donateurs et partenaires ».

Les enfants et les jeunes à Saida assistent à des cours d’arabe, d’anglais, de mathématiques, de sciences et de culture générale ; à des sessions de sensibilisation et de bien-être menées par la psychologue de SB; à des classes d’art et de soutien aux devoirs visant à aider les étudiants rattraper le niveau des cours de l’école publique. Le centre de Saida organise aussi un programme d’autonomisation pour les femmes, qui offre des classes de couture, d’arabe, d’anglais et de gymnastique. Pour les hommes, en plus de recevoir des cours d’anglais, SB OverSeas collabore avec l’Institut Européen de Coopération et de Développement (IECD) afin d’offrir des formations professionnelles en peinture à travers le programme Semeurs d’Avenir. Dans quelques semaines, 20 jeunes hommes recevront une certification attestant de leurs compétences auprès de patrons et clients potentiels.

SB OverSeas a aussi conclu un partenariat avec l’ONG allemande « Grünheleme » (Casques Verts) à l’automne 2017, afin d’isoler le foyer et pour en améliorer la sûreté et les systèmes sanitaires. Peu de temps après, en janvier 2018, le programme de langue arabe a été lancé pour les volontaires internationaux.

« Nous avons commencé l’année dernière avec une petite équipe et dans des circonstances difficiles, mais avec l’espoir de voir nos enfants surmonter les obstacles », dit Charbel, « aujourd’hui, les enfants qui ne savaient pas lire il y a un an lisent ; les enfants qui ne rigolaient pas, rigolent. Grace à leurs capacités de lecture, de calcul et de pensée critique, nos enfants sont moins exposés aux risques de mariage précoce, de travail infantile et d’exploitation. Le centre offre de l’emploi aux résidents de Ouzai et a accueilli plus de 40 volontaires locaux et internationaux. Cependant, à bien des égards, notre travail ne vient que de commencer. Garder le centre ouvert requiert une attention, des efforts et un soutien constants, et nous devons continuer à travailler pour aider les familles de Saida à progresser ».

Ecrit par Bethany Dill

Categories

Archives

SIGN-UP FOR OUR NEWSLETTER

Join our mailing list